Blend Web Mix jour 1 : On a donné de notre personne

Manifestement convaincus par notre professionnalisme irréprochable, le Blend Web Mix s’est offert une couverture médiatique de choix en nous sollicitant. Pour honorer comme il se doit notre mission, nous avons pris la décision radicale de nous jeter à corps perdu dans l’événement avec une implication totale. Au programme : Blockchain, bonbons bananes connectés et grosse frayeur.

Disclaimer : Nous sommes toujours faign… malins et nous ne souhaitons toujours pas réinventer la poudre. Alors voici de nouveau un bel exemple de “Lean Journalism” à base d’industrialisation de notre process éditorial et d’utilisation de nos tweets comme principale source de contenu.

AMÉLIORATION CONTINUE

Ce Blend Web Mix est placé sous le signe de l’investissement personnel mais aussi de l’investissement financier. Nous sommes passés sur une nouvelle itération de notre communication, qui semblent être parfaitement scalable, comme en témoignent ces magnifiques street marketing assets, plus vulgairement appelés “t-shirts”.

ON A ENFIN COMPRIS LA BLOCKCHAIN

Comme tout le monde dans l’écosystème numérique, nous faisions semblant de comprendre ce qu’était la Blockchain pour continuer d’être crédibles auprès de nos paires et surfer la vague de la hype et de la nouveauté. Maintenant on a compris, et visiblement le choc a été rude pour certains.

GROSSE FRAYEUR

Bravant l’adversité, nous nous sommes jetés dans la gueule du loup incognito malgré la menace d’éradication promise par l’intitulé de la conférence.

JOURNALISME D’INVESTIGATION

Pour cette première journée au Blend Web Mix, nous n’avons pas hésité à donner de notre personne pour réaliser une enquête approfondie sur les vrais sujets qui dérangent. Enquête complète à retrouver en thread.

À demain