Blend Web Mix jour 2 : On n’était pas prêts

Deuxième et dernier jour d’investigation dans un des bastions de la Startup Nation qu’est le Blend Web Mix où les disrupteurs disruptent, les robots robotent et les Contest Contestent. Si vous avez manqué notre excellent (et nous sommes modestes) récap du jour 1, faites vous du bien ainsi qu’à notre SEO en cliquant ici. Retour sur cette journée pour laquelle nous n’étions définitivement pas prêts.

Disclaimer : Nous sommes toujours faign… malins et nous ne souhaitons toujours pas réinventer la poudre. Alors voici de nouveau un bel exemple de “Lean Journalism” à base d’industrialisation de notre process éditorial et d’utilisation de nos tweets comme principale source de contenu.

Nous n’étions donc pas prêts pour :

TENIR NOS ENGAGEMENTS

En amont du festival, en bons professionnels que nous sommes, nous avions calé une interview avec Jean-Louis Brunet, CEO de La Cuisine du Web (l’association qui organise le festival). Malheureusement notre professionnalisme et la batterie de notre appareil photo ont décidé de nous faire défaut au moment fatidique, contrairement à Jean-Louis qui est arrivé avec un enthousiasme non dissimulé. Une situation assez embarrassante que nous avons préféré dissimuler à notre interviewé de peur de le décevoir, allant même jusqu’à faire la fine bouche avec les tests du micro. C’est donc appareil éteint (comme en atteste la photo du tweet) que nous avons prétendu conduire notre interview, comme si de rien n’était. Dommage, c’était vraiment rigolo. Désolés Jean-Louis.

UNE INCROYABLE ASTUCE

On aurait préféré savoir ça avant mais merci quand même pour le tuyau.

UN STARTUP CONTEST RÉVOLUTIONNAIRE

On pensait assister à un Startup Contest tout ce qu’il y a de plus banal, mais c’était sans compter sur l’inventivité et la créativité des organisateurs et du jury. Thread complet à lire directement sur Twitter

CES ROBOTS

Ce moment où on s’est rendus compte que Terminator était en fait un récit d’anticipation.

Et en plus, ils ne sont pas très polis.

RÉFLÉCHIR AU SENS DE LA VIE

On pensait s’amuser et passer du bon temps jusque là. C’était avant qu’on assiste à une conférence sur le design qu’on pensait être légère, mais qui finalement nous a fait réfléchir à la vacuité de notre propre existence.

LA FIN

Une Keynote de clôture et une belle effusion de bénévoles plus tard c’était fini. Sans prévenir. On n’était pas prêts.

Merci encore et à bientôt