Avec Slack Team Family, pilotez aussi votre vie de famille en mode projet

Slack a récemment annoncé le lancement d’une version familiale de son application. La version bêta est actuellement en phase de test auprès d’un panel de familles volontaires et agacées par des organisations quotidiennes contre-productives. Nous avons rencontré l’une de ces familles en exclusivité.

Fort de son succès auprès des entreprises du numérique ou friandes de “transformation numérique” et “d’optimisation de la gestion du temps et des ressources” (ndlr : envoyer moins d’emails), Slack souhaite désormais offrir la possibilité aux particuliers de mieux organiser un quotidien qui ne cesse de se remplir. David Poupard fait partie d’une des familles sélectionnées pour tester la version bêta de l’application : “J’avais comme cette frustration d’être moins bien organisé chez moi qu’au travail. Mais maintenant on est enfin sur un modèle familial ROIste.” raconte-t-il.

Avec l’aide de sa femme Amelle et de ses deux enfants Constance et Luc, David a organisé le quotidien de sa famille autour de channels thématiques : “Avec les activités extra-scolaires des enfants, mes weekends surf et les engagements associatifs de ma femme, j’oubliais souvent qui faisait quoi et quand.” se souvient David. En cause, la multiplicité des outils que la famille Poupard utilisait à l’époque : “Entre les différentes conversations Messenger, WhatsApp, SMS, emails et consorts, c’était devenu ingérable”.

Après plusieurs mois d’essais, la réussite est totale pour David : “J’avais mis en place des KPI au début de l’expérience et je relève régulièrement nos metrics familiales ” dit-il en nous montrant un tableur Google Sheet bien fourni. “Tous les indicateurs sont au vert, sauf pour Luc, il n’a pas encore fini son dessin alors que la deadline était hier. On va faire un Quick Win ensemble pour terminer le projet #dessin-pour-papa ensemble et éviter que ça n’impacte nos statistiques”. Une critique que Luc, 6 ans, balaie d’un revers de main : “Papa devait me montrer Illustrator comme il n’achète plus de papier pour les dessins mais il a rien mis sur #formation-luc-illustrator alors moi j’attends”.

Mais David refuse de considérer Slack Team Family comme un simple outil de productivité familiale : “Aujourd’hui, nous avons enfin pris le virage de la Famille Numérique. Ça nous permet de créer des synergies et de collaborer comme une vraie équipe, mais en famille. Je me sens aussi proche de ma famille que de mes collègue maintenant !” s’exclame-t-il. “Par exemple, on a intégré l’extension Netflix pour décider en amont quel film regarder le vendredi soir sur #soiree-tele-vendredi et on a aussi un channel privé #papa-maman pour discuter sans que les enfants ne nous entendent. Enfin, nous lisent. Enfin vous voyez quoi non ?” nous demanda-t-il pendant que nous étions parfaitement en train de voir ce qu’il disait. Enfin, d’entendre.

De son côté Josh Atkins, directeur de la BU “Team Family” chez Slack nous explique les objectifs de la démarche : “L’idée c’est d’implanter Slack dans le quotidien des familles pour faciliter son adoption dans les entreprises. Créer des Native Early Adopters autrement dit”. Quand au modèle économique, l’application serait disponible en mode Freemium : “Tous les 15 messages postés, l’application poussera une publicité vidéo sous forme de Talks de 15 secondes. On vient d’ailleurs de créer une régie publicitaire pour aider nos annonceurs à devenir de vrais speakers inspirants : Slack Talk Agency”.